Vous êtes ici :

FAQ

Qu’est-ce que c’est qu’une Communauté d’agglomération ?
C’est un E.P.C.I. (Établissement Public de Coopération Intercommunale) regroupant plusieurs communes formant un ensemble de plus de 50 000 habitants d'un seul tenant et sans enclave, autour d'une ou plusieurs communes centres de 15 000 habitants au moins. La Communauté d’agglomération du Gard rhodanien compte plus de 69 000 habitants avec une commune centre, Bagnols-sur-Cèze, qui approche les 19 000 habitants.

Depuis quand suis-je citoyen de l’Agglomération du Gard rhodanien ?
Les 42 communes qui composent la collectivité ont fait le choix d’unir leurs forces  à l’unanimité. L’Agglomération exerce ses compétences depuis le 1er janvier 2013. Son siège est situé dans la commune de Bagnols-sur-Cèze.

Que sont devenues les Communautés de Communes ?
Les cinq communautés de communes qui agissaient sur le territoire n’existent plus. Elles ont fusionné pour former l’Agglomération. Il s’agissait des intercommunalités suivantes : Valcèzard, Val de Tave, Cèze Sud, Garrigues actives et Rhône Cèze Languedoc auxquelles se sont ajoutées trois communes supplémentaires : Tavel, Lirac et Issirac.

Comment fonctionne la collectivité ?
La Communauté d'agglomération est présidée par le Maire de Bagnols-sur-Cèze. Il est entouré de 15 vice-présidents et d’un Conseil Communautaire qui est l’organe délibérant de la collectivité.  Ce dernier est composé de 75 membres répartis entre les communes en fonction de leur population.

Dans quel but ?
Les communes décident de s’unir pour partager des compétences obligatoires et optionnelles, définies par la loi. Les élus représentant les communes membres définissent ensemble le devenir du territoire. Les communes partagent leurs moyens humains et techniques, mutualisent leurs compétences et fédèrent leurs énergies pour mettre en œuvre de grands projets de développement local. En ne formant qu’une seule et même entité intercommunale, l’Agglomération a ainsi plus de poids et de moyens pour supporter financièrement le renforcement du service à la population (crèches, centres de loisirs, transport, culture…). Le but est de faire ensemble ce que nous ne pouvons faire seul pour renforcer l’attractivité touristique et économique du territoire et conduire des projets d’envergure.